Édito artistique - saison 2018-2019

bandeau_brochure_201819_jmfrancecmarta_orzel.png

Programmer une saison JM France… un travail d’équilibriste, parfois de funambule. On avance toujours guidé par une ligne directrice forte, l’excellence musicale – c’est notre marque de fabrique. Mais d’année en année, on s’attache aussi à renforcer d’autres atouts essentiels de ce spectacle qu’est la musique vivante : la singularité d’un univers, la beauté visuelle, le dialogue avec les autres arts, la justesse de l’adresse aux jeunes.

Et aussi, parce qu’il s’agit d’accompagner ces derniers dans la difficile tâche de grandir, on aime les spectacles où l’intériorité de chacun est valorisée. Quelle que soit la légèreté ou la drôlerie de la forme choisie, l’artiste tape dans le mille lorsqu’il permet aussi à l’enfant de comprendre quelque chose de lui-même.

Programmer une saison JM France… ce n’est pas programmer de la « musique pour enfants » !

Celle-ci n’existe pas, et fort heureusement : il n’y a ni sons propres à l’enfance, ni sons interdits aux petits. Ce qui fait la différence, c’est la manière. On rencontrera ici aussi bien Bartók que Dick Annegarn, du erhu chinois que du hip hop, et on découvrira au passage mille et une manières de mettre tous ces répertoires à hauteur d’enfant. C’est là le travail essentiel des artistes que nous engageons : trouver le chemin de ces petites têtes, de ces coeurs qui grandissent, sans édulcorer, sans arrondir les angles, sans se renier, mais au contraire, en conservant toute la force de leur art.

À ces musiciens, danseurs, conteurs, comédiens, marionnettistes, dramaturges, compositeurs, auteurs qui forment le kaléidoscope de notre saison 2018-2019 : merci et bonne route !

 

Anne Torrent,
Directrice artistique