Marre Mots

CoproductionJM France
Concert sensible et mots d’enfance

Un spectacle de Yoanna et Brice Quillion

  • Yoanna tient l’accordéon et le verbe haut. Avec sa guitare, Brice Quillion est son camarade de jeu. Seuls en scène, en culottes courtes et sans artifice, les interprètes endossent tour à tour les rôles de frère et sœur, de copains de récré, des parents bornés ou d’enfants surexcités. Ils visitent les émotions, peur, tristesse, colère et joie, que rencontrent les jeunes spectateurs et qu’ont vécues leurs parents. À la fois drôles et émouvants, poétiques et directs, les mots de Yoanna touchent leur public et la musique de Marre Mots fait swinguer tout son monde. Les JM France n’ont d’ailleurs pas hésité à coproduire ce spectacle avec Matcha Production.

    Le Progrès, Sortir Jura

Yoanna et Brice Quillion (Rhône-Alpes)
Yoanna
chant, accordéon
Brice Quillion chant, guitare

Mise en scène Chloé Schmutz
Musique Yoanna et Brice Quillion

Coproduction Matcha Production / JM France

Yoanna fait partie de ces chanteuses que l’on n’oublie pas, pour son registre très personnel, accordéon au poing, son franc-parler et ses textes d’une maturité étonnante. Aujourd’hui maman, elle nous offre avec cette toute première création jeune public une exploration sensible, poignante (et néanmoins drolatique) du monde des émotions. Colère, peur, joie, tristesse… voilà des emportements qui saisissent dès l’enfance et que l’on n’a de cesse, en grandissant, de canaliser, étouffer, faire oublier.

C’est pour leur redonner la première place que Yoanna et son acolyte multi-instrumentiste Brice Quillion (ancien professeur des écoles) ont entrepris d’habiller leur musique de mots à hauteur d’enfant. Tantôt verts de peur, rouges de colère ou fleur bleue, tantôt frère et sœur, copains d’école ou professeurs perdus, ils questionnent ce qui nous fait rire et pleurer et nous rappellent avec bonheur que même les grands peuvent avoir peur du noir.

Atelier

Écriture de chansons, création d'un spectacle ou enregistrement d'un disque (projet à l'année)

comments powered by Disqus