L'Histoire du vieux Black Joe

Une histoire du Jazz

Un spectacle de la Cie Ne dites pas, non vous avez souri

lhistoire_du_vieux_black_joerchristophe_bunel.png

Documents associés

Aucun document n'est associé à ce spectacle

Quatuor Issachar (Normandie)
Simon Deslandes trompette, tuba, synthétiseur, chant
François Rondel saxophones, clarinette, harmonica, chant
Nicolas Talbot contrebasse, banjo, basse électrique, chant
Pascal Vigier batterie, washboard, guitare, chant
Mise en scène et costumes Marion Danlos
Regards complices Deborah Lenni, François Lemonnier, Laure Rungette
Musique Duke Ellington, Herbie Hancock, Miles Davis, Charlie Parker, Art Blackey, Gerry Mulligan...

Production Cie Ne dites pas non vous avez souri
En partenariat avec le Théâtre du Champ exquis (Blainville-sur-Orne), le Bazarnaom (Caen), Mondeville Animation, Le Phénix - médiathèque de Colombelles et l'EPSM de Caen
Avec le soutien du Relais culturel régional des Pays de la Baie du Mont Saint-Michel, la Drac Normandie, le Département Calvados et la Spedidam

Conditions techniques minimum
Noir indispensable
Scène : 8 x 6 m
Installation : 2h (après pré-implantation lumières)
Personnel technique d'accueil indispensable : les régisseurs son et lumières
Sonorisation :
Console (numérique de préférence)
Si analogique, prévoir reverb, 3 égaliseurs
Façade
2 DI
10 micros instruments et voix
Lumières : 6 PC / 10 PAR / 5 découpes
Jauge : 300 spectateurs maximum accompagnateurs inclus
Durées : Jeune public 45 min | Tout public 1h

 

« Hier, le vieux Black Joe a rendu l’âme. Il a grandi au rythme du jazz et a changé avec lui. Aujourd’hui il est peut être mort, mais le jazz, lui, est toujours bien vivant ! ».

Sur un rythme effréné, quatre musiciens multi-instrumentistes retracent avec humour la vie de ce personnage imaginaire. De son enfance dans les champs de cotons de la Louisiane, jusqu’à son émancipation et sa vie moderne à New York et ailleurs, il a traversé l’histoire du jazz et en est l’incarnation.
 

Au fil du spectacle, une dizaine de morceaux « phares » nous font swinguer à travers les changements d’esthétiques, l’évolution des instruments, le contexte historique et social de 1900 à nos jours. S’y révèle toute l’essence du jazz, expression intime des sentiments les plus forts, la tristesse, la joie, la révolte… Une musique de communication, de partage, de danse, en mouvement permanent.

Atelier

Fanfare improvisée
Apprentissage de chants de travail «work songs»
Découverte de l’histoire du jazz , écoute de disques
Initation à l’improvisation jazz

comments powered by Disqus