Wanted Joe Dassin !

CoproductionJM France
Fantaisie pour trois cow-boys et un cheval de bois

Un spectacle de The Joe's

  • "Sacrée idée de faire découvrir aux enfants les refrains de Joe Dassin ! Ben Ricour, Laurent Madiot et Cheveu, alias Joe’s, revisitent aujourd’hui avec une belle vitalité et un sacré humour l'univers musical de Joe Dassin. [... ] Un spectacle au son très actuel et aux clins d’œil tendres et joyeux."

    Gilles Avisse - La Scène - 2015

The Joe’s (Île-de-France)
Laurent Madiot chant, guitare, ukulélé, euphonium, harmonica
Ben Ricour chant, guitare, cajón, batterie
Cheveu chant, guitare basse, harmonica, lap steel, banjo, theremine

Mise en scène et idée originale Olivier Prou
Conception son Stéphane Andrivot
Conception lumières Anthony Desvergnes
Scénographie Loïc Leroy
Graphisme Jean-Louis Cornalba

Musique Joe Dassin

Album Wanted Joe Dassin - Coup de coeur de l’Académie Charles Cros 2014 / Ed. Naïve

Coproduction JM France / Vis-à-Vis & Co / Les Bains-Douches (Lignières) / Festival Chorus / Conseil général des Hauts-de-Seine, en partenariat avec le Théâtre de la Maison du Peuple (Millau) — Avec le soutien de la Sacem

Ce spectacle tendre et loufoque autour des premières chansons de Joe Dassin (1965/1973) met en lumière les racines blues et country-folk de son répertoire et son goût pour les histoires bien ficelées. Franco-américain, Joe a su -sans les trahir- jeter un pont entre ces deux cultures ; l’occasion d’évoquer un pan passionnant de l’histoire de la chanson française, lorsqu’elle s’est peu à peu imprégnée de musiques d’Outre-Atlantique en conservant un sens aigu de la narration, grâce à la plume d’auteurs qui faisaient du cousu main pour leurs interprètes. La Bande à Bonnot, Les Dalton, Le petit pain au chocolat seront de la fête, mais aussi Mon village du bout du monde, Comme la lune et quelques pépites méconnues qui évoquent un autre far west, plus inquiet, celui des losers et des émigrants.

Avec Ben Ricour, lonesome cow-boy à la voix grave et éraillée, Laurent Madiot, transfuge des Fouteurs de joie, et Cheveu, shérif hirsute échappé de Monsieur Lune, la nouvelle scène française salue les sixties.

comments powered by Disqus