Rajasthan Express

CréationJM France
L’Inde entre frères

Un spectacle du Amrat Hussain Brothers Trio

Amrat Hussain Brothers Trio
(Centre-Val de Loire)
Amrat Hussain tablas, petites percussions, percussions vocales, chant
Sanjay Khan harmonium indien, kartal, tampura, chant
Teepu Khan tablas, percussions vocales, chant

Mise en scène Olivier Prou
Musique populaire et savante d'Inde du Nord

Production JM France

Conditions techniques minimum
Noir recommandé / Scène : 6 x 5 m
3 praticables 2 x 1 m
Bonne visibilité du plateau indispensable (les musiciens jouent au sol)
Installation : 2 h (après pré-implantation lumières)
Personnel technique d’accueil indispensable : les régisseurs son et lumières
Sonorisation Console (numérique de préférence - si analogique, prévoir égaliseur et reverb) / Façade / 3 retours
Les JM France fournissent les micros
Lumières 15 PC / 12 PAR / 3 découpes

Durée > 50 min
Jauge > 300 spectateurs maximum, accompagnateurs inclus

Prochaines dates

13/12/2019 ST JUNIEN (87) Scolaire
13/12/2019 ST JUNIEN (87) Scolaire
13/12/2019 ST JUNIEN (87) Familial

Amrat, Sanjay et Teepu sont frères. Issus d’une prestigieuse lignée de musiciens indiens, ils ont reçu une éducation à part, dans leur grande maison de Jaipur, au Rajasthan, dont le salon de musique était le cœur battant et la véritable salle de jeux.

De père en fils depuis sept générations, chacun cherche sa place dans le grand concert familial, sous le regard exigeant et tendre des aînés. Voici l’histoire extraordinaire que nous racontent les membres du Amrat Hussain Brothers Trio, dans un concert théâtralisé où éclatent les sourires et la complicité exceptionnelle qui les unit. Tablas, chant et castagnettes nous entraînent entre berceuses traditionnelles, musique soufi, rythmes savants et mélodies bollywoodiennes, célébrant l’éclat chatoyant des cultures du nord de l’Inde.

Habitué des plus grandes scènes d’Inde et du monde, le Rajasthan Express fait escale cette saison aux JM France, pour notre plus grand plaisir !

Atelier

Percussions vocales indiennes

comments powered by Disqus