Lùna fugue

CoproductionJM France
Conte d’un Bach tsigane

Un spectacle du Jerez Le Cam Ensemble

Jerez Le Cam Ensemble
(Pays de la Loire)
Gerardo Jerez Le Cam piano
Iacob Maciuca violon
Juan Pablo Mino récit

Regard extérieur Aurélie Bapst
Lumière Sam Mary
Musique Bach, musiques populaires et classiques d’Europe de l’Est, arrangements G. Jerez Le Cam

Un spectacle du Jerez Le Cam Ensemble, en coproduction avec les JM France
En partenariat avec l'Espace de Retz (Machecoul), la salle des Saulnières (Le Mans) et le Théâtre Ligéria (Sainte-Luce-sur-Loire)

Conditions techniques spécifiques
cf. onglet «téléchargement» conditions techniques générales

Scène 6 x 5 m • 1 piano ¼ de queue demandé (en dernier recours, les artistes peuvent apporter un piano numérique)
Sonorisation Console / Façade / 3 retours
Lumières Création lumière en cours

L’histoire commence en Roumanie, dans l’authentique village de Buzescu, qui a vu surgir de terre, en un rien de temps, une centaine de palais plus extravagants les uns que les autres.
C’est dans ce cadre hautement baroque que la petite Lùna découvre un jour, à la radio, la musique de Jean-Sébastien Bach. Sa vie bascule. En tentant de la rejouer d’oreille sur son violon, elle va créer un son métissé nouveau, à mi-chemin entre la manière populaire et la rigueur du maître thuringien. Dans le village va alors commencer une controverse épique entre les défenseurs de la tradition et les « modernes », séduits par les expérimentations de la petite fille.
Ce conte savoureux est aussi l’occasion d’entendre le formidable duo formé par Gerardo Jerez Le Cam, au piano, et son acolyte Iacob Maciuca au violon. Ensemble, ils réussissent une synthèse musicale fascinante et virtuose. Une réconciliation au sommet !

comments powered by Disqus