BülBül

Fable d’aujourd’hui pour musiques d’antan

Un spectacle de Canticum Novum

  • Le choix du nom cocasse Bülbül exigeait un spectacle plein d’humour et de poésie. Celui des concerts des JM France a fait découvrir aux enfants, dans la joie, un voyage entre la musique d’Europe occidentale et du bassin méditerranéen, entre Occident et Orient, transmettant un message de respect mutuel, de diversité et d’acceptation de l’autre.

    L’Écho des Vosges

Canticum Novum (Auvergne-Rhône-Alpes)
Emmanuel Bardon chant
Henri-Charles Caget percussions
Aliocha Regnard nyckelharpa et fidula

 

Écriture et mise en scène Béatrice Bompas
Scénographie Joanne Milanese
Création lumières Serge Lattanzi
Costumes Cissou Windling
Décors Samuel Laganier et Joanne Milanese
Adaptation musicale Henri-Charles Caget et Aliocha Regnard
Vidéo Bruno Moncel
Musique répertoire médiéval autour de la Méditerranée

Avec le soutien de la Ville de Saint-Étienne, le Département de la Loire, l'Adami et la Spedidam.

« Un souffle, un bruissement, je lève la tête, dans le ciel les cerfs-volants tourbillonnent. On dirait des fleurs. »

Connaissez-vous le bülbül ? Cet oiseau chanteur d’Afrique et d’Orient a donné son nom cocasse à ce spectacle empreint d’humour et de poésie. Porté par trois drôles de musiciens, Bülbül nous invite à partager un trésor : celui des musiques médiévales de Catalogne, de Grèce, d’Arménie, d’Italie et de France. Un trésor de chansons, berceuses et prières qui dévoile la richesse des échanges, à travers les âges, entre Orient et Occident. Mine de rien et sans mot dire, c’est tout un monde qui se révèle dans cette création où l’on rêve autant que l’on rit.

Ainsi va l’ensemble Canticum Novum, qui travaille sous la houlette d’Emmanuel Bardon à redécouvrir et faire entendre la musique ancienne. Ses créations joyeuses parlent toujours d’interculturalité et d’aventures humaines.

Atelier

Chansons et ritournelles (interprétation et création) / Participation des élèves à un spectacle partagé

comments powered by Disqus