Au sommet, le vent m'a dit

CréationJM France
L’âme des luthiers

Un spectacle avec En passant par la montagne

En passant par la montagne

En passant pat la montagne, distingué au Tremplin des musiques traditionnelles de Lorraine, s'est constitué un vaste répertoire mariant les musiques, les airs vosgiens et des compositions originales. L'amour des cordes sympathiques («celles qui entrent en vibration avec les autres») a réuni ces cinq musiciens passionnés de ces sonorité héritées d'une formidable tradition musicale.

Lire la biographie détaillée

Toute la richesse des grandes traditions de lutherie réunies dans cet ensemble étonnant !

En passant par  la montagne (Alsace / Lorraine) :

Sara Buffler, harpe celtique, hammer dulcimer, psaltérion
Michaël Gérard, épinette des Vosges, nyckelharpa, psaltérion
Didier Christen, flûtes à bec, cornemuse, clarinette
Fabrice Kieffer, vielle à roue, accordéon, udu
Cyrille Françonnet, guitare, banjo, appeaux

Mise en scène Olivier Prou
Conception lumières Anthony Desvergnes

Musique : musiques traditionnelles de Suède, de Finlande, des Vosges, compositions originales
 

Création JM France - Avec le soutien de la Sacem
Sélection 2012 Tremplin des musiques traitionnelles des JM France Lorraine

Épinette des Vosges, qui es-tu ? Accordéon, quel vent souffle dans ton corps ? Et vous, nyckelharpa et guitare, quelle mystérieuse sympathie vous fait résonner ensemble ? Porteurs du souffle vivifiant du pays vosgien, le groupe En passant  par la montagne nous raconte l’histoire de ces instruments tout droit sortis des ateliers de lutherie les plus inventifs d’Europe. De l’atelier à la scène, l’alchimie musicale va pouvoir commencer. Cinq musiciens,  quinze instruments, cent soixante- huit cordes qui seront grattées, frottées, pincées, pour marier leurs timbres à ceux des lames de l’accordéon et du biseau de la flûte… Au long d’un riche itinéraire musical, les instruments dévoilent ainsi petit à petit quelques-uns de leurs plus beaux secrets et des liens profonds qui les unissent.  La légende ne dit-elle pas que l’épinette serait en fait arrivée de Suède grâce à un voyageur scandinave impécunieux ?

En passant  par la montagne, distingué au Tremplin des musiques traditionnelles de Lorraine, s’est constitué un vaste répertoire mariant les musiques, les airs vosgiens et des compositions originales. L’amour des cordes sympathiques (« celles qui entrent en vibration avec les autres ») a réuni ces cinq musiciens passionnés de ces sonorités héritées d’une formidable tradition musicale. 
Une merveilleuse bouffée d’air !

comments powered by Disqus