Madame Gascar

CréationJM France
Voix malgaches

Un spectacle du trio Mamiso

Trio Mamiso (La Réunion)
Mamiso chant, kabôsy (mandoline malgache), percussions, conte, danse
Mevah chant, sodina (flûte malgache), percussions, conte, danse
Njiva Andrianantenaina chant, marovany (cithare malgache), ravanne (tambour mauricien), percussions, conte, danse
Mise en scène Olivier Prou
Création lumières Anthony Desvergnes
Musique compositions de Mamiso

Production JM France
En partenariat avec la salle Georges Brassens (Les Avirons, La Réunion)
Avec le soutien de la Direction des Affaires Culturelles Océan Indien, la Région Réunion, le Pôle Régional des Musiques Actuelles de La Réunion et la Sacem

Conditions techniques minimum
Noir indispensable
Scène : 7 x 6 m
Installation : 2 h (après pré-implantation lumières)
Personnel technique d’accueil indispensable : les régisseurs son et lumières
Sonorisation
Console (numérique de préférence)
Si console analogique, prévoir 2 reverb, 3 compresseurs, 3 égaliseurs
Façade
4 retours en side
Les JM France et les artistes fournissent les micros HF et DI
Lumières
18 PC / 13 PAR / 3 découpes

Durée → 50 min | Jauge 300 spectateurs maximum accompagnateurs inclus

 

Madame Gascar est très belle, dans sa robe de terre rouge brodée de baobabs, avec ses colliers en corne de zébu et les bracelets de pierres précieuses qui dansent autour de ses poignets. Le trio vocal Mamiso chante sa splendeur, ses richesses, sa fierté mais aussi sa tristesse, née des discordes et des jalousies entre ses enfants. C’est que Madame Gascar n’est pas seulement une femme, c’est la Terre mère, l’âme de Madagascar ; une île où tout pousse ; la vanille, le manioc, les litchis, et qui pourtant peine à nourrir tous ses enfants.

Ce spectacle est comme une bouteille jetée dans l’Océan Indien. On la reçoit avec bonheur, tant la danse et la musique, inspirée des chants traditionnels, transportent et réconfortent. Les trois voix nues de Mamiso, Mevah et Njiva se mêlent pour nous faire entendre la force d’une culture porteuse d’entraide et de respect.

Un spectacle pour guérir et éloigner les mauvais esprits.

Atelier

Chants polyphoniques malgaches

comments powered by Disqus